Le groupe Jazz Gigstreet

« Gig » veut dire concert en argot américain. Né de la rencontre entre Leonard Blair et Claude Gonnet à Bâle en 1997, le groupe s’est formé l’été 1998. L’origine de chacun est différente mais ils ont le même désir de dépoussiérer l’image « New Orleans » en retrouvant l’originalité et l’énergie de cette musique. Dans le 1er album de « Gig Street » on voit se dégager clairement un style « euro-américain swing » avec la volonté de développer un mélange de jazz américain et européen où chacun apporte les éléments de ses propres expériences musicales. Claude celles de Django, de Grappelli, Leonard celles de Louis Jordan ou Nat King Cole. Gianni qui rejoint le groupe en 2002 apporte de son côté ses influences de jazz moderne (Charlie Mingus, Jaco Pastorius). Le groupe confirme alors son propre « son » particulier et reconnaissable qu’on peut entendre dans les deux derniers albums. Les albums de Gig Street sont composés essentiellement de reprises de morceaux connus mais arrangées dans le style du groupe. La particularité du dernier album est qu’on y trouve cinq compositions. En effet le but de Gig Street étant de produire un album avec uniquement leurs propres compositions. Le groupe se produit chaque année quasi quotidiennement sur les places de marché (d’avril à mi-octobre dans un triangle Drôme-Vaucluse-Gard), avec l’envie d’apporter le Jazz dans la rue où l’on n’est pas censé croiser cette qualité musicale.

Leonard Blair Saxophoniste, chanteur, arrangeur et compositeur

Né le 16 octobre 1959 à la Nouvelle Orléans en Louisiane, Leonard Blair baigne dans la musique depuis sa plus tendre enfance où il participe très jeune dans les chœurs Gospel de l’Eglise Baptiste. Puis il fait des études supérieures de musique à « Xavier University of Louisiana » où il fut diplômé en 1985. Dès son 1er album en 1999, « Mr Saturday Night », enregistré avec des musiciens de la Nouvelle Orléans, Leonard Blair a son propre style et sa propre approche de la musique. Influences : Dexter Gordon, Nat King Cole, Louis Jordan, Sonny Stitt… « chorale de Xavier University » (tournée sur la côte est le middle ouest des E-U) [1978-1985] « Jazz Combo » de Xavier University (tournée en Equateur et Costa Rica) [1983-1987] saxophoniste de « Los Bebes del Merenque », latino [1989-1991] saxophoniste et chanteur de « Irie Vibrations », reggae [1991-1993] saxophoniste et chanteur de « Pinstripe Brass Band », fanfare New Orleans (tournée européenne en 1996) [1993-1996] saxophoniste et chanteur de « Gig Street » 1998 Guest star au « Petit Journal St Michel » à Paris en 1998 et 2002.

Claude Gonnet guitariste

Né le 9 juillet 1960 à Roanne, Claude Gonnet est un guitariste autodidacte. Il a fréquenté entre 1974 et 1976 l’Ecole de Jazz de Grenoble et les campements manouches environnants où il a fait ses premières écoutes de « swing ». Il débute professionnellement en jouant dans la rue avec différentes formations « swing » de 1985 à 1989. Influences : Django Reinhardt, Bob Brozman, Ry Cooder… « Dr Shaker » R’NB’ [1989-1991] « Dirty Grits » trio de Blues (1ère partie de « Luther Allison » au Festival de la Pesse dans le Jura ; « La Cigale » à Nyons dans la Drôme…) [1992-1997] « Gig Street » 1998 Groupes divers (Rock, Blues, Jazz…)

Giovanni Mozzillo contrebassiste

Né le 27 septembre 1963 à Naples en Italie, Gianni Mozzillo a fait sa formation au Conservatoire de Naples en 1990. Influences : Jaco Pastorius, Charlie Mingus… « Big Band de Naples » [1990-1992] « Travet Trio » avec Paolo Fresu (TV5 Italie et Italia Uno) [1992-1993] « Pietra Montecorvino Band » (TV3 et TV5 Italie) [1997] Quartet de Jazz (1ère partie de « Art Ensemble de Chicago » au Festival de Jazz de Nîmes) [2000] « Gig Street » 2002 Groupes divers (jazz, fusion, blues…)